songesetrigolade

Est-il possible de choisir le sexe de son enfant ?

sexe de son enfant

Comment avoir un garçon ou une fille, cette question est la plus répété chez les jeunes couples mariés. On rêve souvent d’influencer la nature afin d’obtenir le sexe du bébé désiré. Mais s’agit-il d’un vieux rêve des humains ou d’un nouveau mode de la société ? La possibilité de choisir le sexe de son enfant n’est pas une simple idée imaginaire. Si on veut réellement avoir un garçon ou obtenir une fille, on se lance dans l’aventure. Heureusement, il existe de diverses techniques naturelles qui peuvent vous aider à choisir le sexe de votre futur enfant. De plus, le régime alimentaire et le côté scientifique sont probablement les plus fiables.

Méthode naturelle ou croyance farfelue

S’il s’agit bien des méthodes naturelles, il n’y a pas d’addiction et les plus importants sont les conseils des mères à la fille. Plus précisément, rares sont les idées qui sont efficaces parce que si on l’a bien creusé, il n’existe pas de relation ou d’explication scientifique. Exemple à cela, si le couple fait le rapport à la pleine lune, on obtient une petite fille. Et si on veut tomber enceinte d’un garçon, l’homme devra pincer avec force son testicule gauche pendant le rapport sexuel. Dans certains cas, il ne faut pas ignorer les conseils si on estime également avoir un garçon ou une fille surtout si on n’a pas les moyens de recourir à la technologie médicale ou bien de suivre le principe de l’alimentation. D’ailleurs, les calendriers reliés avec le cycle menstruel s’avèrent être une légende, mais il ne faut pas prendre avec légèreté. Cliquez ici pour trouver de telle explication et des idées pour choisir le sexe de votre bébé.

Principe de l’alimentation

Dans le principe d’alimentation, c’est à vous de jouer pour que la mission bébé soit accomplie. L’alimentation est un élément clé qui influe sur le sexe d’un enfant. Plusieurs recherches des experts ont été approuvées et que l’habitude alimentaire  chez les femmes modifie les liquides vaginaux qui favorisent l’agilité des spermatozoïdes mâle ou femelle. Avant l’arrêt de la contraception, les deux couples doivent changer leurs habitudes alimentaires. Il est préférable que le régime pour avoir un garçon soit de type salé. Privilégiez donc des alimentations riches en potassium et du sel. Les viandes, les poissons, les haricots, les lentilles, ainsi que des fruits comme les bananes, les abricots. Pour concevoir une fille, il est recommandé de suivre des régimes non salés mais riches en calcium. Écartez donc le régime garçon, opter pour les aliments dont le calcium et le magnésium sont importants comme le lait et ses dérivées, les jaunes d’œufs, les pâtes, les agrumes… Dans tous les cas, on vous conseille de consulter votre médecin avant de lancer dans vos intentions. L’état de fonctionnement du corps n’est pas le même sur chaque personne.

Biologie humaine et avancée de la science médicale

Il est clair que la détermination du sexe de son enfant est une affaire de la science biologique. Dans l’étude de l’anatomie et physiologie humaine, l’ovule de la femme attire les spermatozoïdes soit de type X soit de type Y. Donc, on met davantage cette méthode de biorythme pour favoriser l’obtention du sexe désiré notamment pour connaitre les jours fiables pour concevoir le bébé. Mais pour obtenir des meilleurs résultats, seule la technique de DPI ou Diagnostic préimplantatoire est la plus efficace de ce jour. La fécondation doit être in-vitro et après cela, on prélèvera un ou plusieurs cellules sur les embryons qu’on devra examiner avant de transférer dans l’utérus d’une femme. Avec cette méthode génétique, on peut choisir le sexe mais elle est strictement réservée aux patients qui représentent des maladies génétiques parce que la méthode peut détecter les anomalies génétiques.

Quitter la version mobile