Le petit-déjeuner est un repas fondamental de la journée et il l’est particulièrement dans les neuf mois. Pendant la gestation, en effet, la femme a besoin d’une nourriture qui lui donne une énergie particulière, car elle doit aussi nourrir le bébé qu’elle porte. Ce n’est pas un hasard si, pendant la grossesse, les femmes enceintes se plaignent souvent de fatigue et d’épuisement, en raison de la charge plus importante à laquelle, en général, tout l’organisme féminin est soumis. Une alimentation adéquate est donc essentielle. Mais que faut-il manger au petit-déjeuner pendant ces neuf mois ?

Fruits

Tout d’abord, vous devez vous assurer de la bonne quantité de vitamines et de minéraux pendant les neuf mois. Ce sont précisément ces derniers qui contribuent à contrer les états d’épuisement et à permettre le bon développement du fœtus. Les fruits sont l’une des meilleures sources de vitamines et de minéraux. Pendant la grossesse, il doit être consommé à volonté. Le matin, vous pouvez préparer des jus de fruits ou des jus maison. Le jus d’orange classique est certainement une panacée en neuf mois, car il est riche en vitamine C et en sels minéraux essentiels. Il est toutefois contre-indiqué si vous souffrez de reflux gastro-œsophagien, une gêne très fréquente pendant les neuf mois. Dans ces cas, il est préférable d’opter pour un smoothie, à préparer avec du lait et des fruits ou avec de l’eau, du sucre et des fruits. Les bananes, par exemple, sont riches en potassium, ce qui aide à lutter contre la fatigue. Les baies ont également de nombreuses propriétés bénéfiques et sont une véritable panacée pendant les neuf mois. Mettez les ingrédients dans un mixeur et le tour est joué.

Légumes

Une autre option valable est celle des légumes, à consommer sous forme de centrifugeuses. Pendant la grossesse, vous pouvez les préparer avec des carottes ou des concombres. Évitez les légumes ayant un effet acide (par exemple, les tomates). Ce type de légume peut également favoriser le reflux gastro-œsophagien, qui fait remonter les sucs gastriques de l’estomac vers la bouche.

Hydrates de carbone

Un petit déjeuner sain et équilibré pendant la grossesse comprend également l’apport de glucides. Les toasts complets, les crêpes, les gressins, les biscuits, les biscuits de riz, sont autant d’aliments qui peuvent être consommés avec modération. Dans le cas contraire, ils entraîneraient une prise de poids excessive, ce qui est toujours déconseillé pendant la grossesse.

Sucres

Les sources de sucre doivent également être prises avec modération au cours des neuf mois. Les confitures et les crèmes au chocolat, par exemple, ne doivent pas être diabolisés dans leur intégralité. Toutefois, il est préférable de préférer la première à la seconde. Vous pouvez également prendre du miel, qui est plus léger, naturel et possède des propriétés nettement bénéfiques. Si vous avez des pics de fatigue pendant la grossesse, servez-vous de fruits secs. N’exagérez pas, cependant, car une consommation excessive de sucre pourrait favoriser le diabète gestationnel et l’hypertension. Enfin, une mention des sucres et des préparations conditionnées. Les collations et les sucreries industrielles peuvent être prises le matin, mais aussi dans ce cas sans excès et cela vaut également pour le début de la grossesse.

Lait et yaourt

Le petit déjeuner idéal pendant la grossesse comprend également la consommation de lait et de yaourt. Le lait peut être pris naturellement, même partiellement écrémé, car il est plus léger et plus digeste pendant la grossesse. Vous pouvez ajouter du café si vous l’aimez particulièrement, mais même dans ce cas, le mot d’ordre est la modération absolue. Il est préférable d’opter pour l’orge. Si vous avez de gros problèmes de digestibilité, vous pouvez aussi choisir du lait végétal, comme le lait de soja ou de riz. Le yaourt, en revanche, est une excellente alternative au lait. Il est riche en enzymes qui aident à rééquilibrer la flore bactérienne intestinale. Le yaourt peut être consommé naturellement ou en y ajoutant des céréales. Cependant, le lait et le yaourt sont tous deux essentiels pendant les neuf mois car ils sont une source de calcium, essentiel au développement du squelette du fœtus.

Le petit déjeuner idéal

Pour éviter de souffrir de nausées, il est nécessaire de privilégier un petit déjeuner léger et équilibré, basé sur une alimentation saine et de bonne qualité. Le petit-déjeuner idéal comprend donc tout ou partie des ingrédients mentionnés ci-dessus, en faisant attention aux calories que vous apportez. Un petit déjeuner idéal comprend un fruit frais de saison auquel on ajoute une tasse de thé décaféiné (ce qui n’est pas recommandé dans neuf mois) et du pain complet avec de la confiture. Vous pouvez également manger un fruit (ou un jus ou une centrifugeuse) auquel vous pouvez ajouter deux toasts complets au miel. Un petit-déjeuner de ce type contribue à éloigner l’hypertension, la glycémie pendant la grossesse (qui peut être mesurée à l’aide de tests spéciaux) et le diabète gestationnel.

Le petit déjeuner salé

Le petit déjeuner salé ne doit pas être diabolisé pendant la grossesse. Si vous aimez un petit déjeuner copieux et énergique, à base d’aliments salés, vous pouvez opter pour une tasse de thé accompagnée de pain ou de toasts (avec du jambon cuit et du fromage à la crème). Les œufs sont également une excellente alternative. Attention toutefois aux aliments frits ou gras, qui peuvent être trop lourds ou vous faire vomir après le petit déjeuner. Si vous avez d’autres doutes sur ce que vous devez manger pendant les neuf mois au petit-déjeuner, demandez à votre gynécologue.