Les règles et les conseils qui peuvent être donnés aux parents pour voyager en toute sécurité avec leurs enfants sont différents. En effet, les petits doivent être suivis de près lors de leurs déplacements, surtout si les parents décident de voyager avec leurs enfants à l’étranger. Dans ces cas, en fait, il peut également être nécessaire de procéder à des vaccinations spéciales pour les plus jeunes enfants. Il est donc évident que les précautions doivent être plus importantes avec les nouveau-nés. Il est vrai que, même lorsque l’on voyage en avion, en train ou en bateau, plutôt qu’en camping-car, les précautions à prendre avec les enfants pour les protéger sont différentes. Lesquels, alors ?

Dans l’automobile

Comment les enfants sont-ils censés voyager en voiture ? Les déplacements en voiture avec des enfants sont certainement les plus fréquents, mais ils peuvent être insidieux pour leur sécurité. C’est pourquoi, au fil du temps, même les pédiatres ont suggéré une série de règles de conduite et de précautions que maman et papa feraient bien d’adopter à chaque voyage. En voiture, les enfants doivent d’abord voyager assis dans le siège auto (choisi en fonction de leur âge) ou sur le coussin homologué et soigneusement protégés par la ceinture de sécurité. En particulier, pour comprendre si le siège auto est toujours adapté à l’enfant, il suffit de suivre cette indication : vous devez passer au siège auto du groupe suivant lorsque les épaules de l’enfant sont 2 cm plus hautes que la fixation des ceintures arrière avec l’appui-tête dans la position la plus haute.

En outre, comme le prévoit le code de la route, les enfants jusqu’à 12 ans doivent voyager sur le siège arrière. Bien entendu, il est aussi recommandé aux parents de conduire en douceur (en évitant de freiner brusquement) et de garder une distance de sécurité suffisante par rapport au véhicule qui précède (de cette façon, vous pouvez freiner en toute sécurité sans trop de véhémence). Si vous avez un long voyage devant vous, faites des arrêts. Les enfants ont besoin de se déplacer ; faites une pause toutes les deux heures sur les longs trajets et planifiez vos arrêts de manière à disposer de zones équipées.

Toutefois, pendant le voyage, évitez de donner aux enfants des bouteilles en verre ou d’autres objets qui peuvent se casser. Laissez toujours les enfants boire pendant le voyage, de préférence de l’eau plate. S’ils veulent manger quelque chose (pour éviter d’être malades en voiture), ils optent pour des aliments secs (comme un paquet de crackers). N’exposez pas les enfants à la fumée secondaire en voiture, car la nicotine est davantage inhalée dans l’habitacle fermé. Enfin, n’oubliez pas de ne jamais laisser les enfants seuls dans la voiture, même avec les fenêtres ouvertes et d’autant plus si le soleil est chaud. Cependant, quelles que soient les conditions météorologiques, ne laissez jamais les enfants seuls dans la voiture, même pas pour quelques minutes.

En train

De plus en plus de parents se déplacent en train. Le voyage peut également être assez long. C’est pourquoi il est recommandé de loger les enfants aussi confortablement que possible. S’ils expriment le désir de se lever, au-delà de quelques minutes pour se dégourdir les jambes, alors expliquez-leur que ce n’est pas possible. Prévoyez également des jeux pour les distraire et de l’eau et de la nourriture sèche à leur donner pendant le voyage. S’ils sont bébés, ils peuvent également voyager dans vos bras pendant de courtes périodes. Pour le reste, suivez les instructions de l’équipage.

Sur le bateau

Sur le navire et sur le bateau, pour protéger les enfants, prenez toutes les mesures de sécurité indiquées par l’équipage. Gardez un dispositif anti-nausée à portée de main à tout moment. Dans la pharmacie, vous trouverez des produits anti-nausée spécifiques pour les enfants, également sous forme de bonbons.

En avion

À quel âge les enfants peuvent-ils voyager en avion ? Et comment les aider à surmonter leur peur de l’avion ? Il n’y a pas d’âge prédéterminé, c’est ce que les compagnies aériennes prévoient aujourd’hui. Dans certains cas, les enfants jusqu’à un certain âge peuvent également voyager gratuitement. Demandez plutôt, pour chaque compagnie de voyage, tous les documents que vous devez emporter avec vous et présentez-les sur demande. Pour que les enfants aient l’esprit tranquille, apportez des livres ou des bandes dessinées qu’ils pourront lire dans l’avion. Ou alors, écoutez de la bonne musique. Si vous avez d’autres problèmes, demandez à l’équipage.

Dans un camping-car

Si vous décidez de voyager avec les enfants dans votre camping-car, équipez-le plutôt d’une trousse de premiers secours, d’une trousse de médicaments potentiellement utiles pour toute la famille et de médicaments ou de remèdes contre le mal des transports. De plus, expliquez aux enfants les limites à ne pas franchir : la barrière qui ferme le camping, le bord du lac, etc. Pour éviter les problèmes, si vous avez de très jeunes enfants, choisissez donc une destination qui leur convient mieux, puis un camping adapté aux enfants avec des aires équipées pour les plus petits. N’oubliez pas vos jouets de voyage pour les divertir en route vers votre destination de vacances. Le camping-car idéal pour ceux qui voyagent avec des enfants est celui avec un grenier, car au-dessus de la cabine, il y a un espace pour qu’ils puissent dormir et jouer ensemble.

Les documents d’identité des enfants

Si vous voyagez avec vos enfants au sein de l’Union Européenne, leur carte d’identité suffit. En revanche, si vous partez plus loin, ils auront besoin d’un passeport à leur nom, quel que soit leur âge. N’oubliez pas que le passeport d’un mineur est valable 5 ans : vérifiez soigneusement sa date de validité ! De nombreux pays exigent la présentation d’un passeport valable encore 6 mois après la date d’entrée. Emportez toujours votre livret de famille et une copie des actes de naissance des enfants.