Lait de substitution : choisir un produit de qualité pour son bébé

Lait de substitution

Publié le : 05 novembre 20195 mins de lecture

L’Organisation mondiale de la Santé recommande qu’il faut nourrir un bébé exclusivement au lait maternel jusqu’à 6 mois. Néanmoins, la plupart des femmes arrêtent l’allaitement au bout de 3 mois. À partir de ce moment, le choix d’un lait de substitution peut devenir un casse-tête. Quel produit choisir ?

Accordez une importance aux éléments nutritifs

Le premier critère de sélection d’un lait infantile est la qualité des éléments nutritifs qu’il va apporter au bébé. Vous devez d’abord prendre connaissance de la nature des protéines. Sachez que les laits végétaux ou laits de vache doivent être transformés afin de diminuer le risque d’allergies et d’intolérances. Certes, il existe des laits HPLV, mais leur utilisation doit être sous prescription médicale.

Choisissez par la suite un lait riche en DHA. En effet, cette substance est d’une grande importance pour le développement physique et cognitif du bébé. Vient s’ajouter au DHA l’existence de prébiotiques. Priorisez surtout les laits qui contiennent de galacto-oligosaccharides (GOS). Aussi, il est indispensable que le lait que vous choisirez contienne de probiotique. Prenez également connaissance des apports en minéraux et vitamines. Des explications concernant cela sont disponibles sur le site suivant juneo.fr.

En ce qui concerne les glucides, il est conseillé d’utiliser un lait infantile à base de lactose. Toutefois, en cas d’intolérance au lactose, vous pouvez opter pour un lait hypoallergénique ou H.A.

Nous vous recommandons : Quel lait pour mon bébé ?

Qu’en est-il des laits d’origine biologique ?

Sans prendre en compte les apports nutritionnels, il n’y a pas de raison pour ne pas choisir des laits d’origines biologiques. En effet, les animaux sont nourris avec des aliments ne contenant pas de produits chimiques. De ce fait, il n’y a pas mieux que les laits bios pour garantir la santé des bébés.

Vous devez seulement faire attention à la composition et l’apport nutritionnel. En outre, plusieurs formes sont disponibles sur le marché en ce moment. Par contre, les bébés de moins de 1 an ne doivent en aucun cas prendre du lait de brebis, du lait de chèvre… Bref, tout ce qui est lait issu des animaux. En fait, même le lait de vache n’est pas recommandé aux enfants de moins de 1 an. Ce type de lait contient trop de minéraux qui peuvent provoquer des troubles digestifs. En plus, le lait de vache ne contient pas le volume nécessaire de fer et d’acides gras.

Pour plus d'informations : Conseils pour l'alimentation au biberon

À noter !

Respectez tout ce qui a été expliqué pour trouver des laits infantiles de bonne qualité. Toutefois, vous devez retenir qu’il existe différentes sortes de laits de substitution. Pour pouvoir basculer facilement du lait maternel au lait artificiel, utilisez d’abord ce qu’on appelle lait de transition. Ensuite, le choix du vrai lait de substitution dépendra de l’âge de votre bébé.

Les bébés entre 0 – 6 mois doivent prendre du lait 1er âge. À partir de 6 mois jusqu’à 18 mois, vous devez utiliser du lait 2ème âge. Enfin, utilisez du lait de croissance pour les enfants de 1 an — 3 ans.

Vous devez aussi savoir que le lait qu’on vous propose à la maternité n’est pas forcément de bonne qualité. L’hôpital a peut-être signé un contrat avec un fournisseur. Aussi, le fait d’acheter du lait en pharmacie ne garantit pas la qualité du lait infantile. Enfin, les parents ont aussi tendance à négliger la préférence du bébé. Il est conseillé d’opter pour un lait que le bébé accepte de boire.

Vous devez prendre en compte les explications qui ont été abordées. Si vous voulez savoir d’autres détails, n’hésitez pas à demander des conseils auprès de votre médecin ou pédiatre. Bref, voilà tout ce qu’il faut retenir pour trouver un bon lait infantile.

Plan du site